18 mars 2017

Qui Suis - je ?

Ainsi, selon Mme Mamy Princesse SICA, même si elle est extrêmement populaire au sein de la communauté africaine, la pratique vaudou est condamnée à rester dans l’ombre à cause des «nombreux préjugés» qui existent à son égard.«Comme je suis prêtresse vaudou, je me fais souvent demander si je tue des gens avec une poupée de chiffon et des aiguilles! (rires) Tout ça, c’est un truc d’attrape touriste, du pur Hollywood. Le vaudou est incompatible avec toute forme de mal. Il sert à enlever les mauvais sorts et à purifier l’esprit par des... [Lire la suite]